16 septembre 2018

Guo Lin Qi Gong – La marche Xi Xi Hu

GUO LIN QI GONG

KANG AI GONG – 抗 癌 功,”Technique pour lutter contre le cancer”.

Aujourd’hui, cette technique s’appelle “Guo Lin Qi Gong”, du nom d’une artiste peintre traditionnelle “Guo Lin”, qui a eu un cancer, dans les années 1950.

Elle s’est souvenue de la pratique du Qi Gong transmise par son grand-père taoïste, quand elle était enfant. Elle a refait des études de Médecine Chinoise, étudié les textes anciens, et a pratiqué intensément le Qi Gong. Elle a aussi utilisé la médecine occidentale.

Elle a crée ses propres techniques et ainsi fondé le “Guo Lin Qi Gong”.

Dès 1970, alors guérie, Guo Lin a enseigné le Qi Gong contre le cancer. Elle a eu de très bons résultats. En 1972, des rapports au ministère de la santé chinoise ont été faits, et ont permis de classer cette technique parmi les méthodes de Qi Gong de santé.

De par son succès, le Guo Lin Qi Gong s’est répandu dans toute la Chine et à l’étranger.

Les spécificités du Guo Lin Qi Gong sont de deux ordres:

  • “L’ouverture des trois Dan Tian “ aux 4 points cardinaux, afin de purifier le corps et de le recharger, en ramassant l’énergie des 4 directions.

     

  • “La marche Xi Xi Hu ” : la respiration est particulière et se fait par le nez; deux inspirs, pour faire rentrer au maximum l’énergie positive et un expir. Le rythme respiratoire est plus fort et plus court que la normale, afin que la suroxygénation ainsi obtenue aide le corps à se régénérer et à se guérir; les cellules cancereuses n’aiment pas l’oxygène.

Ce Qi Gong aide à la prévention et à la récupération après la maladie. Il permet de supporter les effets secondaires des traitements. Il améliore le système immunitaire, principalement par la suroxygénation des cellules et augmente la longévité.

Il peut traiter les maladies chroniques, et se pratique également par les personnes en bonne santé. Il soulage aussi le mal des montagnes.