21 mai 2018

Qi Gong

Qi Gong, Art de longévité

Qi Gong 氣功 signifie “Travail” (Gong) de “l’énergie” (Qi).

Gymnastique ancestrale de santé chinoise, il fait partie des 5 branches de la Médecine Traditionnelle Chinoise, au même titre que l’acupuncture, le massage Tuina, la pharmacopée, et la diététique.

L’origine du Qi Gong est millénaire, et principalement taoïste, une voie qui permet à l’être humain de trouver l’harmonie, et d’être relié avec le Ciel et la terre.

 

La pratique du Qi Gong se fonde sur trois principes: accorder le mouvement, le souffle et l’esprit, pour renforcer notre énergie vitale.

* La lenteur des mouvements permet une relaxation en profondeur de tout le corps. La posture statique favorise le calme et le relâchement, tout en fortifiant le Qi vital.

  • La concentration est légère, pour chasser les pensées importunes, et ainsi ressentir l’apaisement et la détente. Maîtriser l’esprit, qui dirige l’énergie à l’intérieur du corps.

  • La respiration est régulière, profonde, silencieuse. Elle s’accorde progressivement au mouvement.

Les enchainements de base ont pour but de faire circuler l’énergie et le sang, afin de nourrir les 5 organes; ils assouplissent les articulations, tendons et muscles, tout en réveillant le corps.

Le Qi Gong stimule la vitalité, et permet de retrouver une détente intérieure, nécessaire à notre équilibre physique et psychique. Il peut ainsi prévenir les maladies, en améliorant: la gestion du stress, les états pathologiques, la mémoire, le sommeil,…

Le Qi Gong enseigné appartient au “Yang Sheng Qi Gong”, Yang Sheng signifiant littéralement “Nourrir la Vie”.

Accessible à tous, le Qi Gong s’adresse à tous ceux qui souhaitent soutenir et recharger leur réserve d’énergie. Il est aussi un véritable art de vivre, apaisant l’esprit, indispensable dans ce monde agité.